Tout bon conseil de placement repose sur une recherche solide

(Vidéo disponible en anglais seulement)
 

Combien de fois vous est-il arrivé de répondre à une suggestion d’un ami ou d’un collègue : « c’est une excellente idée, mais je n’ai pas le temps de m’en occuper » ? Dans ce monde trépidant, il est souvent difficile de marquer une pause pour réfléchir à toutes les options.

Mais supposons que vous ayez le temps. Que signifie le mot « recherche » pour vous ?

Pour beaucoup, la recherche c’est Google. Quand on planifie des vacances, qu’on consulte les critiques des clients pour trouver un hôtel. Pour organiser un dîner, on peut tout chercher sur Google, des recettes à l’art de la table en passant par des animations pour briser la glace entre les convives.

Mais pour les placements, faut-il faire confiance à une recherche effectuée en quelques clics ?

Les investisseurs institutionnels, comme les promoteurs de régimes de retraite, les fonds de dotation et les fondations, accordent une grande valeur aux sociétés-conseils possédant de solides capacités de recherche. Chaque année, au Canada comme aux États-Unis, ils participent à des enquêtes effectuées par Greenwich Associates, fournisseur de veille économique et de services-conseils au secteur des services financiers. Les sondages Greenwich demandent aux investisseurs de noter les cabinets conseils sur des critères importants comme leur connaissance des gestionnaires de placement et leur capacité de fournir des conseils proactifs et des idées innovatrices.

Susan McDermott, chef des placements de Pavilion Groupe Conseils Inc., estime que les sociétés de conseil disposant d’une fonction de recherche exclusive ont un net avantage. Dans le cas d’une recherche de gestionnaire, par exemple, les clients veulent que leurs conseillers connaissent beaucoup de gestionnaires et les connaissent bien et qu’ils respectent les échéances des clients. Les clients peuvent penser que les sociétés qui ne disposent pas d’une équipe de recherche de gestionnaires exclusive font face à trop de responsabilités concurrentes.

Nous avons des spécialistes et chacun de ces spécialistes est responsable de la recherche dans son domaine particulier et a la charge de découvrir les meilleurs gestionnaires de placement de leur catégorie, pas seulement de trouver des gestionnaires, explique Mme McDermott.

L’objectif de la recherche est de réunir des informations sur lesquelles on peut fonder l’action, et, pour Mme McDermott, il faut une approche à la fois pratique et théorique pour générer de bons conseils d’investissement. « Notre recherche porte sur des éléments qui ont fait la preuve de leur bon fonctionnement au fil du temps, mais nous savons que les marchés peuvent partir dans tous les sens et cela crée souvent un risque supplémentaire, même si la stratégie à long terme est bonne. Nous essayons donc de gérer ces risques. »

Les stratégies de placement peuvent être créatives de différentes manières. Cela peut vouloir dire trouver la perle rare qui représente peut-être une nouvelle stratégie que peu d’investisseurs institutionnels ont déjà employée. Ou encore éviter les risques de marché quand un secteur est très populaire, en se montant non conformiste.

Visionnez les autres vidéos de Pavilion sur notre canal Youtube.